AUJOURD'HUI A NANCY...
L'actualité culturelle à Nancy et ses environs

Blog d'Aujourd'hui à Nancy

Blog d'Aujourd'hui à Nancy (67)

L’ONU a déclaré le 25 novembre, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Du 25 novembre au 10 décembre, Journée internationale des Droits de l’Homme, l’ONU décrète ainsi « 16 jours d'activisme contre la violence sexiste » pour sensibiliser le public et mobiliser les gens dans le monde entier afin de générer des changements. Depuis l’année dernière, la campagne invite à « Oranger le monde », couleur traditionnelle de la lutte contre les violences faites aux femmes pour symboliser un avenir meilleur sans violence. A la demande du Zonta Club de Nancy, la Ville de Nancy, profondément attachée à l’égalité homme-femme, à la lutte contre les discriminations et au combat contre les violences, s’associe une nouvelle fois à cette démarche. La Place Stanislas sera éclairée dans des couleurs orangées deux nuits consécutives, du samedi 25 au lundi 27 novembre 2017. La Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes a vocation à rappeler que : - La violence contre les femmes est une violation des Droits de l’Homme. - La violence contre les femmes résulte d’une discrimination à l’égard des femmes, tant dans le droit que dans les faits, ainsi que de la persistance d’inégalités entre hommes et femmes. - La violence contre les femmes a de lourdes conséquences et peut empêcher la réalisation de progrès dans certains domaines, comme l’élimination de la pauvreté, la lutte contre le HIV/sida et la paix et la sécurité. - La violence contre les femmes est un problème mondial. Jusqu’à 70% des femmes sont victimes de la violence au cours de leur vie. Les initiatives de prévention et d’élimination de la violence à l’encontre des femmes et des filles sont donc une nécessité.
dimanche, 19 novembre 2017 20:57

Une étude pour la restauration d'un Rodin

Écrit par
Il y a un siècle, le 17 novembre 1917, Auguste Rodin s’éteignait dans sa propriété de Meudon. Cet immense artiste est considéré comme le précurseur de la sculpture moderne et la Ville de Nancy peut s’enorgueillir de conserver l’une de ses œuvres les plus singulières. Le Parc de la Pépinière abrite en effet un remarquable Monument à Claude Gellée, dit Le Lorrain. A l’occasion du centenaire Rodin, la Ville de Nancy a décidé d’engager une étude préalable à la restauration de ce chef d’œuvre des collections nancéiennes. Ce monument, issu d’une souscription publique, a été inauguré le 6 juin 1892 en présence du Président de la République, Sadi Carnot, et d'Auguste Rodin. A l’époque, sa modernité fit scandale. Victor Prouvé et Emile Friant prirent alors position dans la presse pour défendre ce chef-d’œuvre. Un article de Christine Lancestremère, responsable des collections du Musée Rodin, publié dans la revue Péristyles éditée par l’association Emmanuel Héré – Amis du Musée des Beaux-Arts de Nancy en décembre 2016 y est consacré.
Six artisans prennent place dans le Commerce à l’Essai situé 64, Grande Rue à Nancy et le transforment pour l’occasion en boutique éphèmère le temps des fêtes de fin d’année.

Mercredi 15 novembre 2017 à 18h au 64, Grande Rue à Nancy, 6 porteurs d’un projet d’artisanat d’art issus de la couveuse d’entreprises Pacelor organisaient leur vernissage.

A cette occasion et pendant deux mois, Flore Millotte, Marie lambard, Nelly Martinelli, Pierrot Doremus, Charline Crolot et Christine Ceccato pourront ainsi montrer leurs savoir-faire à travers des productions originales.
Habitués des ateliers, ces entrepreneurs et porteurs de projet issus de la couveuse Pacelor disposeront des lieux afin d’aller à la rencontre du public pour les fêtes de fin d’année.
Venant de toute la Lorraine, céramistes, sculpteur verrier, souffleur de verre, savonnier ou encore vitrailliste, chacun sera présent à tour de rôle pour faire découvrir un univers et animer ce commerce au coeur de la vieille ville.
Capture-decran-2017-11-14-a-204955
Capture-decran-2017-11-14-a-205016-2
Capture-decran-2017-11-14-a-205005
Capture-decran-2017-11-14-a-205020
mardi, 14 novembre 2017 18:19

Une patinoire place Thiers

Écrit par
Elle fait un givrant retour sur un emplacement inédit ! La place Charles III étant désormais le fief du grand village de saint Nicolas, c’est sur la place Thiers que vous pourrez chausser vos patins et glisser à l’air libre. Le montage sur 400 m² a commencé lundi 13 novembre par l’installation d’un dénivelé et d’un système de cales, avant l’arrivée de la glace naturelle. L’ouverture publique est prévue du 24 novembre, date du coup d’envoi des festivités, au 7 janvier 2018. Patinez, jeunesse ! Entre amis, en famille ou en amoureux, la patinoire proposera aux as de l’équilibre, aux rois de la cabriole et aux éternels maladroits, un terrain de jeux à la hauteur de leur talent. Des projecteurs dynamiques viendront magnifier en couleurs les figures acrobatiques et les premiers coups de patin. Tout autour, des miroirs déformants, des décors et des chalets transformeront la place Thiers en un rafraîchissant Quai des glaces, nom d’adoption pendant les quarante-cinq jours fêtes.
jeudi, 09 novembre 2017 21:31

Le sapin arrive demain place Stanislas !

Écrit par
Ce sapin a été coupé hier à Fraize dans les Vosges, dans la propriété d'un particulier. Agé de 60 ans, cet arbre mesure 23,50 m et pèse 7,2 tonnes. Son illumination le 24 novembre sera un élément incontournable du lancement des fêtes de fin d’année à Nancy. Il participera ainsi au rayonnement de la place Stanislas, classée au Patrimoine mondial de l'Unesco. Elle sera rebaptisée place Saint Nicolas pour le Grand week-end des Fêtes de Saint Nicolas les samedi 2 et dimanche 3 décembre. Grâce au mécénat de la société Festilight, le sapin sera habillé de guirlandes scintillantes, de bulles de lumière or et argent et de sucres d’orge géants rouges et blancs, épousant le thème de cette année, le Grand festin. Il rendra également hommage à la Belgique, le pays invité d’honneur de la Ville de Nancy pour cette édition 2017. De passage ce matin place Stanislas à l'arrivé du convoi, j'ai dégoté mon appareil téléphonique pour rapporter quelques images.
sapi1jpg
sapin3jpg
sapin4
sapin2jpg
Les Nancéiens invités à imaginer un nouveau slogan pour le commerce de Centre-Ville Les Fêtes de Saint Nicolas et la fin d’année sont toujours un moment intense à Nancy. Les festivités, la convivialité et les week-ends bons plans drainent en effet des centaines de milliers de visiteurs au centre ville. C’est dans ce cadre que la Ville de Nancy propose aux consommateurs d'imaginer un slogan pour le commerce de Centre-Ville. Le vainqueur remportera 500 € de bons d’achats. Les meilleurs messages seront repris sur les supports de communication de la Ville. Le principe est simple : en quelques clics, il suffit d'envoyer son slogan https://www.nancy.fr/grands-projets/un-monde-de-projets-pour-le-centre-ville/formulaire-centre-ville-1832.html Le meilleur message sera désigné par un jury de professionnels associant la Ville de Nancy, la Chambre de Commerce, l’association Les Vitrines de Nancy et le Centre Commercial Saint Sébastien.
Depuis plus de 20 ans, Nancy Jazz Pulsations prend à coeur son rôle d'acteur musical majeur de la Région Grand Est et a choisi d'oeuvrer pour l'accès à la musique pour les publics empêchés. Le festival met ainsi en place chaque année de nombreuses actions culturelles pour que chacun puisse accéder à la musique. NJP investit alors les quartiers prioritaires de la Métropole du Grand Nancy, les milieux hospitaliers, les établissements scolaires adaptés, les Maisons d'Accueil Spécialisées ou encore le milieu carcéral. Grâce aux soutiens de nombreux partenaires privés, de nouvelles actions se créent au fil des éditions et d'autres se pérennisent, avec toujours comme objectif de faire vibrer NJP partout et pour tous ! - Jazz & Me : Des ateliers sont proposés dans les Instituts Médico-Éducatifs et Maison d'Accueil Spécialisée pour une paranthèse musicale où chacun parvient à trouver un moyen de s'exprimer à sa manière. > toutes les informations dans le communiqué sur jazz & me - Jazz Inside : Nancy Jazz Pulsations organise des concerts privés à destinations des publics empêchés. Que ce soit dans un centre pénitentiaire ou dans un foyer d'accueil spécialisé, le festival tient à montrer encore une fois que la culture est un facteur de construction, voire de reconstruction de la personne. > toutes les informations dans le communiqué sur jazz inside - Graines de Musiciens : La question de la sensibilisation et de l'initiation des jeunes générations au plaisir de la musique est au coeur des préoccupations de NJP qui développe chaque année différentes opérations à destination du jeune public afin de susciter l'intérêt des élèves pour la musique, favoriser leur ouverture d'esprit et leur développement culturel. > toutes les informations dans le communiqué sur graines de musiciens - le Concert Jeune Public : 1500 élèves de CM1 sous le Chapiteau de la Pépinière le temps d'un concert ? Un pari réussi chanque année pour un moment privilégié qui espérons leur donnera le goût de la musique live > toutes les informations dans le communiqué sur le concert jeune public - Jazz de Coeur : Le festival est également présent dans les milieux hospitaliers. Cette action est destinée aux patients et à leur famille mais aussi au personnel soignant pour permettre de briser le rythme et contribuer à la cohésion sociale. > toutes les informations dans le communiqué sur jazz de coeur - les Quartiers Musiques : L'opération Quartiers Musiques offre la possibilité aux enfants issus des territoires sensibles de l'agglomération nancéienne de participer à des ateliers de pratique artistique et de monter sur scène comme les pros ! Ils viendront faire une restitution générale le jour de la Pépinière en Fête. > toutes les informations sur le communiqué sur les quartiers musiques
La pâtisserie Sucré-Salé a l’honneur de lancer, pour la 4ème édition, l’opération "Octobre Rose chez Sucré-Salé! » Cette année, nous vous présentons l’entremet « Champagne Rosé » disponible en individuel et 6 personnes. Il est composé d’une mousse légère à la framboise, d’un coeur framboise & champagne rosé sur un biscuit pâte à chou. Les bénéfices de cet entremet seront reversés à l’Association Symphonie, soutenant les femmes touchées par le cancer du sein. Pour cette quatrième édition, l’association Symphonie est toujours à votre disposition, devant la pâtisserie, tous les week-ends, pour sensibiliser les passants à ce geste simple qui peut sauver une vie: le dépistage. Retour sur l’année dernière… En 2016, plus de 900€ ont été remis à l’association Symphonie grâce à l'entremet « Virt'Rose». C’est année, nous recommençons, plus motivé que jamais! Une nouveauté! Cette année, Sucré-Salé a convié les restaurateurs de la Cour des Arts - 21, rue Saint-Dizier - pour cette opération générosité. Cette brasserie, située au centre ville de Nancy, propose maintenant l’entremet "Champagne rosé" comme dessert du mois et se joindra à Sucré-Salé pour la remise du chèque, Samedi 28 Octobre à 11h30. Association Symphonie Espace Champlain 75, rue Alexandre 1er à Saint-Max www.association-symphonie.com - 06.70.30.71.63 Boulangerie Pâtisserie Chocolaterie Sucré-Salé - Anaïs BRINSI 32, rue du faubourg des trois maisons à Nancy Informations et réservation au 03.83.37.57.94 - 06.76.41.88.70 Brasserie La Cour des Arts 21, rue Saint-Dizier à Nancy Réservez votre table au 03.83.37.30.11
Elles ont commandé à Valérian Cadici, un jeune réalisateur d'origine nancéienne un film de promotion de 1'23 diffusée depuis aujourd'hui sur les réseaux sociaux. Marie, le personnage principal est interprétée par Aurélie Palovitch. Elle est également Lorraine, ainsi que la plupart de l'équipe. Les figurants ont été recrutés parmi le public des Bibliothèques de Nancy. Valérian a déjà remporté plusieurs prix : meilleure réalisation, meilleur montage, meilleur son, meilleure actrice, meilleur acteur pour La frontière en 2015, tourné à la Bibliothèque Stanislas. Meilleure réalisation pour Le patient en 2016, tourné à la Bibliothèque Stanislas et au Palais du gouvernement lors des 48 heures du film à Nancy.
Alors que le Palais des Ducs de Lorraine - Musée Lorrain ouvre dans quelques jours sa nouvelle grande exposition Lorrains sans Frontières, il s'apprête à vivre au même moment une étape importante dans son projet de rénovation, porté par la Ville de Nancy en partenariat avec l'Etat, la Région Grand Est et le Département de Meurthe-et-Moselle, en lien avec la Société d’Histoire de la Lorraine et du Musée Lorrain. Vendredi 6 octobre au soir, les espaces d'exposition permanente du palais ducal et du couvent des Cordeliers fermeront leurs portes au public. Le musée commencera à se vider pour préparer ses travaux de rénovation. Près de 2500 pièces quitteront le palais ducal. Ce déménagement impressionnant durera plusieurs mois et comprendra certains déplacements complexes : poêles à démonter, ensembles décoratifs tels l'ancienne pharmacie, éléments d'architecture... L'Eglise des Cordeliers restera accessible sur présentation du billet d'entrée de l'exposition. Pendant les travaux, on pourra retrouver les collections du Palais des ducs de Lorraine grâce à plusieurs opérations hors les murs, initiées depuis déjà plusieurs mois. Ainsi, à compter du printemps 2018, les oeuvres majeures, dont La Femme à la puce de Georges de La Tour, seront présentées au Musée des Beaux-arts de Nancy, sous la forme d'un parcours "Palais des ducs de Lorraine" . En mai 2018, une quarantaine de statuettes en terre de Lorraine appartenant aux collections du musée seront exposées au musée de Commercy, dans le cadre d'un projet préparé par la conservation départementale des musées de la Meuse, en collaboration avec la Ville de Nancy. Cette rénovation constituera le plus gros programme de rénovation en cours d'un musée en France, hors Paris.
Page 1 sur 7

Votre publicité ici

Fajet radio  NancyStan Tout trouver à Nancy

Alerte mail

Restez quotidiennement informés des nouvelles informations renseignées dans notre agenda.

Saisir votre adresse mail