AUJOURD'HUI A NANCY...
L'actualité culturelle à Nancy et ses environs

Le blog, c'est quoi ?

Blog d'Aujourd'hui à Nancy

Blog d'Aujourd'hui à Nancy (221)

Considérant la situation climatique actuelle du département et les prévisions météorologiques qui annoncent une absence de précipitations significatives, Eric Freysselinard, préfet de Meurthe-et-Moselle, a décidé, par arrêté préfectoral en date du 2 août 2019, de prolonger l’interdiction de lâchers de lanternes volantes dans le département du samedi 3 août 2019 au lundi 19 août 2019, au regard du risque d’incendie lié à l’utilisation de ces engins.

Retrouvez l’arrêté préfectoral sur l'interdiction des lanternes volantes
samedi, 27 juillet 2019 17:14

Concours National de courts-métrages 2019

Vous avez moins de 18 ans, vous aimez filmer et réaliser des petits films avec vos amis et vous êtes désireux de partager l'une ou plusieurs de vos créations?

Participez au Concours National de courts-métrages 2019 organisé par le Festival Klap Klap de Nancy!
• Date limite de dépôt des films : 11 août à minuit - cachet de la poste faisant foi
• Règlement et inscription: http://www.mjc-desforges.com/UserFiles/File/coucours-klapklap2019.pdf
• Format et durée : 4 minutes (générique compris) .AVI ou .MOV Attention, les musiques de vos créations doivent être libres de droit (+ dossier d'inscription et fiche technique du film) sur DVD ou clé USB
• Projection des films sélectionnés entre le 12 août et le 23 août à la MJC Desforges + Vote du public
• Remise du prix du public : Vendredi 23 août 2019 à 18h au Cinéma Caméo de Nancy - Entrée gratuite, tout public
Envoi de votre candidature :
• un DVD
• ou une clé USB
• ou depuis le site internet de la MJC Desforges en téléchargeant le fichier du court métrage, ainsi qu'en remplissant le formulaire d'inscription.
• ou enfin en envoyant le court-métrage via WeTransfer à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avec le formulaire d'inscription.
Cet été à Nancy, les animations proposées aux citoyens et à leurs hôtes sont variées : 632 rendez-vous sont programmés entre le 15 juin et le 15 septembre 2019, dont 357 sont gratuits ! Avec “ADN - Art dans Nancy”, la Ville de Nancy a affirmé comme priorité le développement de l’art sur l’espace public, dans la continuité des actions déjà menées avec les installations de Daniel Buren, Pierre Bismuth, François Morellet ou Robert Stadler. Cet été à Nancy, au gré de nos promenades ou prétexte à une promenade, laissons nous interpeller par ces oeuvres...

LES NOUVEAUTÉS ADN 2019

Vhils - Cette année, en avril, une nouvelle fresque, un visage de l’artiste international Vhils, a fait son apparition à l'angle de l'avenue de Strasbourg et de rue du Dr Heydenreich. La proposition nancéienne de l’artiste s’inscrit dans son projet "scratching the surface" (gratter les surfaces) développé dans de nombreuses villes à travers le monde depuis 2007 : Miami, Bucarest, Shangaï, Dubaï, Hong – Kong... Il s’agit de fresques de grandes tailles gravées avec des marteaux, burins, marteaux piqueurs selon la technique très spécifique de l’artiste. Ces oeuvres représentent la plupart du temps des visages anonymes, dans une volonté de replacer l’humain au centre de la ville, de l’impliquer dans la vie de la cité. Ces visages anonymes deviennent une représentation universelle et poétique à laquelle nous pouvons tous nous identifier, révélant par son travail sur les strates du bâtiment l’invisible sous la surface du temps. Ce visage nous regarde, nous invite, nous interroge...

Vivant - L'exposition "Vivant" de la photographe nancéienne Emilie Salquèbre est présentée en grand format jusqu’au mardi 15 octobre 2019 au Parc de la pépinière. Ce travail sur le CCN-Ballet de lorraine est le fruit d'une résidence de l'artiste entamée il y a près d'un an. L'exposition laisse de côté la partie spectacle au profit du vivant et donne une vision contemporaine du CCN - Ballet de Lorraine.

Le Mur - L'artiste Speedy Graphito a réalisé la 41e œuvre sur Le MUR Nancy, à découvrir tout l’été. Alors que les rues et les murs de Paris commençaient à être investis par les premiers artistes urbains français, les graphismes percutants de Speedy Graphito marquaient déjà les esprits. Véritable précurseur, sa passion et sa créativité ne se sont jamais essoufflées ; il aura usé de tous les modes d’expression pour dispenser son art joyeux et profond, aux couleurs souvent vives, dans lequel il bouscule, de façon ludique, ironique et poétique, nos systèmes de perception.

ET AUSSI EN 2019

Orlinski - Cet été, les œuvres d’Orlinski sont également autant d’étapes de promenade. L’artiste contemporain français le plus vendu au monde s'installe à Nancy jusqu'au 31 Août 2019, sur une initiative de l'Autre Galerie. Ses "Wild Kong" sont à découvrir à Nancy Tourisme, Place Nelson Mandela et au Centre Commercial St Sébastien où Kong côtoie un Shark bleu. Un crocodile rouge occupe une pelouse du Parc de la pépinière. Un Ours blanc accueille les marcheurs place Simone Veil. Le cerf rouge de la place Charles III remporte tous les suffrages. Un Hippopotame rouge est à découvrir rue des Ponts et une vingtaine d'oeuvres à L'Autre Galerie, 14 rue Raugraff.

EN REMONTANT LE TEMPS

A partir de l’été 2015, le Street Art a investi les rues de Nancy. Des artistes locaux, nationaux et internationaux ont été sollicités pour poser leur regard sur les murs ou les sols de la cité : David Walker, Lang/Baumann, les artistes ayant réalisé une fresque en direct sur une façade du Centre commercial Saint Sébastien, orchestré par l’association Le MUR Nancy, qui perpétue encore aujourd’hui l’initiative.

En 2016, Nancy a continué sur cette voie, par une fresque éphémère, Stan, réalisée par Jef Aerosol en juin dans le cadre du 250e anniversaire de la disparition de Stanislas et de la réunion de la Lorraine à la France. Tania Mouraud a lancé la saison #2 du MUR. En décembre, une œuvre de Gilbert Coqalane a été installée au Parc de la Pépinière.
En 2017, la ville de Nancy a alimenté la présence de la création contemporaine dans l’espace public, en annonçant de nouvelles œuvres investissant le territoire. Pablito Zago a inauguré en juin la Saison #3 du MUR Nancy. Le projet éphémère Outings de Julien de Casabianca s’est installé sur les murs de la ville dans le cadre du projet de rénovation du Palais des Ducs de Lorraine – musée Lorrain. Claustra, une œuvre design et écologique réalisée par les élèves de l’ENSAD et de l’ENSAIA a trouvé place au Parc Sainte Marie. Un appel à projet national a permis la réalisation d’un arbre à livre design par l’agence d’architecture « studiolada » Place Charles III.

Depuis le début de cette année 2018, le Taureau rouge de Gé. Pellini, artiste nancéien, s’est imposé place de la République devant le centre des Congrès, une fresque de Kogaone orne la façade d’un immeuble du Boulevard Lobau et le Morse parachustiste de Coqalane crée l’événement dans le Jardin Godron.

La Ville de Nancy rénove et entretient régulièrement les œuvres : "Points de vue", "Street painting #8", Arbre à livres…
La mairie propose aux établissements scolaires une initiation à ces cultures urbaines au travers d’un parcours en visite libre ou guidée permettant de découvrir les œuvres installées dans la ville. Un dossier ressource – ainsi que des vidéos, photos, biographies d’artistes – est disponible sur www.nancy.fr Des œuvres de Street art sont intégrées au projet « Au cœur de l’œuvre ».

Deux films d’animation ont été réalisés par le graphiste et réalisateur de clips Philippe Tytgat: l'un sur le tout parcours ADN et le second pour l’œuvre "Morse attacks, opération Neptune suite et fin" sont en ligne sur Nancy.fr

Nancy Tourisme propose régulièrement des visites Street Art

Le dépliant parcours ADN | Art dans Nancy 2019 est édité à 15 000 exemplaires et distribué notamment à l’Hôtel de Ville de Nancy et à Nancy Tourisme. Il peut être téléchargé ici et visible ici :
Compte tenu des fortes chaleurs du jeudi 25 juillet 2019 :
- la Médiathèque du Haut-du-Lièvre est restée fermée jeudi 25 juillet
- la Médiathèque-Manufacture est ouverte en partie : le rez-de-chaussée, l'espace jeux vidéo et le cube sont accessibles. Un espace "enfants" est aménagé à la cafétéria du rez-de-chaussée.
- La Bibliothèque Stanislas est ouverte jusqu'à 13h mais sera fermée cet après-midi
- La bibliothèque Nabécor est fermée comme tous les jeudis.
Après une première vague de grosses chaleurs fin Juin, Météo France prévoit à nouveau une augmentation des températures en milieu de semaine. De fortes températures sont prévues mercredi et jeudi situés au dessus des niveaux de température qui définissent les épisodes caniculaires. En Meurthe et Moselle, les seuils sont fixés à 34 °C le jour et 34 °C la nuit, pendant trois jours consécutifs. La pollution de l’air et l’humidité aggravent les effets liés à la chaleur.

Le niveau 2 du plan canicule a été activé lundi 22 juillet. La Ville de Nancy s'organise pour répondre à un déclenchement du niveau 3 par la Préfecture. Elle activera mercredi matin et vendredi matin sa cellule d'appel aux personnes fragiles inscrites sur le registre.

Un registre pour les personnes fragiles
Pour les personnes isolées à domicile, une vigilance particulière est enclenchée grâce à la mise à jour du registre climatique communal sous la responsabilité du Maire. Ce registre est nominatif. Peuvent y figurer, à leur demande, les personnes âgées de 65 ans et plus résidant à leur domicile, les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail résidant à leur domicile et les personnes adultes handicapées bénéficiant de l’une des actions prévues dans le code de l’action sociale et des familles. En niveau 3 du plan, les personnes inscrites sur ce registre sont contactées par téléphone afin de s’assurer de la connaissance des bons gestes de prévention "canicule" et de leur bonne tolérance à la vague caniculaire. Ce registre a été actualisé et recense à ce jour 123 inscrits.
Comment s'inscrire ?
- Par téléphone au 03 83 39 03 48
- En ligne ou en téléchargeant le formulaire d’inscription sur : https://www.nancy.fr/utile/social-et-solidarites/le-plan-d-alerte-et-d-urgence-canicule
- A l’accueil des mairies de quartier et à l’accueil du CCAS (formulaire d’inscription)

LA CANICULE

L'épisode se caractérise par une forte chaleur, y compris la nuit. La Ville de Nancy mène donc plusieurs actions en direction des plus fragiles.

Quels sont les risques liés aux fortes chaleurs ?
Selon l’âge, le corps ne réagit pas de la même façon aux fortes chaleurs. Lorsque l’on est âgé, le corps transpire peu et il a donc du mal à se maintenir à 37°C. C’est pourquoi la température du corps peut alors augmenter : on risque le coup de chaleur (hyperthermie – température supérieure à 40° avec altération de la conscience).
En ce qui concerne l’enfant et l’adulte, le corps transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température. Mais, en conséquence, on perd de l’eau et on risque la déshydratation.
Des pathologies chroniques et certains médicaments peuvent aussi accentuer les effets délétères de la chaleur. Dans ce cas, il est important de demander conseil auprès de son médecin et/ou de son pharmacien

Quelles sont les personnes à risque ?
- Les personnes âgées de plus de 65 ans.
- Les nourrissons et les enfants, notamment les enfants de moins de 4 ans.
- Les femmes enceintes.
- Les travailleurs manuels, travaillant notamment à l’extérieur et les personnes pratiquant une activité sportive en plein air.

Selon les niveaux du Plan national Canicule, des mesures de prévention sont mises en place par les structures d’accueil du jeune public et les établissements d’hébergement des personnes âgées : rafraîchissement des personnes, brumisation, hydratation... Ces mesures sont appliquées au sein des établissements gérés par le CCAS.

Pour protéger une fenêtre exposée au soleil
Il suffit de fixer sur toute la surface de la fenêtre une couverture de survie : la surface argentée est à positionner l'extérieur : elle protège de la chaleur solaire car le coté "argent" reflète les rayons du soleil.

Ventilateurs
Le CCAS de la Ville de Nancy propose l’installation d’un ventilateur de table au domicile des personnes âgées. L'installation est réalisée par un agent du CCAS. Le tarif unique inclut le ventilateur et l’intervention (22 euros). Pour tout renseignement : 03 83 39 03 55.

Au travail
Afin de limiter les accidents du travail liés aux conditions climatiques, quelques mesures simples s’imposent à l’employeur selon le décret n°2008-1382 du 19 décembre 2008 relatif à la protection des travailleurs exposés à des conditions climatiques particulières.

Pour les jeunes enfants
Pensez à bien les hydrater et attention au coup de chaleur dans les espaces clos comme les voitures.
Il ne faut pas d’exposition directe au soleil. Les heures idéales pour sortir les bébés sont les plus fraîches, le matin avant 11h, et en fin de journée après 16h, voire idéalement après 19h
Chapeau et lunettes sont bien sûr de rigueur et les jeunes enfants doivent par ailleurs rester le plus à l'ombre possible.

Sortir à Nancy quand il fait chaud
Il existe des espaces rafraîchis ou tempérés : les magasins climatisés, les cinémas et les parcs ombragés de la ville.
La Ville de Nancy regorge de fontaines d'eau potable (bornes-fontaines et Wallace), mises à disposition du public dans ses parcs et jardins et dans les lieux clés de la cité. Pendant un épisode de fortes chaleurs, profitez de ces points d'eau localisés sur la carte pour vous rafraîchir et les fontaines d'eau :

La Ville de Nancy ouvre les parcs de la Pépinière et Sainte-Marie jusqu'à minuit, du lundi 22 au vendredi 26 juillet inclus, au lieu de 22h30 habituellement. pour que les Nancéiens et les touristes puissent y trouver un peu de fraîcheur. En journée, ils apportent également un peu de fraîcheur à l'ombre des arbres.
La Ville de Nancy a créé Nancy en Direct pour tous les habitants constatant un dysfonctionnement : voirie, éclairage public et espace public, déchets, graffitis, stationnement, circulation, transport... Jusqu'à maintenant, les Nancéiens pouvaient téléphoner 24 h/24 au 03 83 350 350, envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou utiliser un formulaire sur Nancy.fr Elle vient de lancer l'application Nancy en Direct pour signaler ces dysfonctionnements.

Facile d’utilisation, cette application donne accès à plus de 70 services et formulaires en ligne optimisés pour une navigation sur mobile. Elle concerne donc également des demandes liées à l'état civil, la santé, la famille, la culture, le stationnement et le transport... accédez en un seul clic à toutes vos démarches en ligne ! Pratique, utile, facile !

L'application Nancy en Direct est ce qu'on appelle une PWA (Progressive web app). Elle se consulte comme un site web classique depuis l'adresse services.nancy.fr, mais permet également une expérience utilisateur similaire à celle d'une application mobile. Elle peut être installée sur la plupart des téléphones mobiles, et même sur les ordinateurs !

Pour installer l'application sur un mobile, c'est facile : depuis son mobile Androïd, il faut se rendre directement sur services.nancy.fr via son navigateur internet. L'usager est alors invité à ajouter l'application à son mobile.

Quelques chiffres :

Le nombre de demandes via des formulaires en ligne progresse : 4 216 formulaires en ligne ont été faits en 2016, année de mise en ligne de ces formulaires. En 2017, pour la première année pleine de fonctionnement, la Ville de Nancy en a enregistré 62 405 avec une progression en 2018 ( 63 015). Cette année, 32 281 formulaires ont déjà été déposés en ligne. Depuis l'ouverture de ce service en 2016, 161 917 formulaires ont été remplis.

Nancy en Direct a enregistré 2477 demandes entre le 1er janvier et le 31 décembre 2018 :
- 917 demandes (37,02%) étaient faites par téléphone.
- La Gestion de Relation Client via la plate-forme de la Ville de Nancy représentait la deuxième source de réclamation (36.69 %). La Gestion de Relation Client rattrape progressivement le nombre d’appels. Les citoyens utilisent de plus en plus cette nouvelle source pour leurs demandes.
- Suivent les courriels (13,72%) et les courriers (12,11%). Leur nombre a nettement diminué.
lundi, 22 juillet 2019 19:46

Des parcs sans tabac à Nancy

Pour améliorer la santé et combattre la banalisation du tabagisme, de plus en plus de pays élargissent ces mesures aux espaces extérieurs. Un décret du 29 juin 2015 interdit de fumer dans les aires collectives de jeux. Ainsi, ces espaces qui accueillent un public familial sont préservés d'une pollution tabagique.

Dans ce cadre, la Ville de Nancy passe progressivement ses parcs et jardins dans un mode "sans tabac".

Marie-Catherine Tallot, Adjointe au Maire déléguée au Cadre de vie et à la Nature en ville, a fait le point de cette action, le vendredi 12 juillet 2019 au Parc Blondlot.
ancé par la Ligue contre le cancer en 2012, le label "Espace sans tabac" a été mis en place pour promouvoir les communes qui élargissent l'interdiction de fumer à des espaces extérieurs tels que les parcs et les plages.

La Ville de Nancy, engagée dans les actions de santé publique, soucieuse également de la propreté dans la ville, a signé une convention de partenariat avec le comité départemental de la Ligue contre le cancer pour la mise en oeuvre d'espaces extérieurs sans tabac.

Depuis 2016, dans le cadre de ce partenariat, la Ville de Nancy a créé des espaces sans tabac au sein de ses parcs municipaux.

Le Parc Olry a été le premier, dès 2016, à accueillir un tel espace dans son aire de jeux pour enfants. En 2017, la Ville de Nancy a étendu cette action de santé publique aux parcs Sainte Marie et Charles III, où deux nouveaux espaces sans tabac ont été créés.

En 2018, le Parc Blondlot a été le premier parc nancéien à passer dans son intégralité en espace sans tabac.

Pour 2019, les Parc Bonnet, Cure d'Air, Godron, Olry et Saint Mansuy deviennent également, dans leur intégralité, des espaces sans tabac.

Cette action s'inscrit dans le cadre du plan de transition écologique pour un environnement plus sain sur l'ensemble des parcs de la ville, mais aussi à proximité des écoles et des établissements de petite enfance.
Le CCAM sera fermé du 20 juillet au 18 août 2019 (inclus).

La billetterie du CCAM rouvrira ses portes le 27 août dès 14:00.
En attendant, la billetterie en ligne reste accessible !
Bel été et rendez-vous à la rentrée !
A Lunéville pour l’été, l’Orangerie proposait au public des horaires d’ouverture aménagés, privilégiant les heures du matin. Cela se traduisait pour le public par une fermeture de la médiathèque les après-midis.

Cependant, un nombre important de concitoyens ont fait part aux élus de la Communauté de Communes de leur souhait de pouvoir continuer à fréquenter leur équipement les après-midis, malgré certaines périodes de fortes chaleurs.

Conscients du rôle d’accueil important joué par l’Orangerie pendant les vacances scolaires, notamment auprès du jeune public, le Président Laurent de Gouvion Cyr a souhaité que dès le vendredi 26 juillet, la médiathèque de l’Orangerie retrouve ses horaires habituels de fonctionnement, à savoir les mercredis et samedis en continu de 10h à 18h et les mardis et vendredis de 12h à 18h.
Page 1 sur 23
Vous souhaitez recevoir notre newsletter ? Laissez-nous votre adresse email ci-dessous.
Vous pouvez vous désabonner sur simple demande ou par le lien fourni dans chacune des newsletters reçues. Conformément au RGPD, nous vous informons que votre adresse email ne sera pas revendue.
Partagez cette page
Partager sur FacebookPartager sur Google PlusPartager sur Twitter

Votre publicité ici

Fajet radio  NancyStan Tout trouver à Nancy

Alerte mail

Restez quotidiennement informés des nouvelles informations renseignées dans notre agenda.

Saisir votre adresse mail


Vous pourrez vous désabonner à partir de n'importe quel mail reçu en cliquant sur le lien prévu à cet effet.